Au delà des semblants, embrouille et savoir-y-faire

Radio-a ®

www.radio-a.com

 
LE COLLECTIF PASDEZERODECONDUITE *** LE COLLECTIF PASDEZERODECONDUITE *** PDF Imprimer Envoyer


(durée : 53 mn 50s)

Lire également le texte d'Yves Claude Stavy dans :

 :

la


C’est un beau quatuor dirigé par Philippe Petit, avec en voix off  celle  de Pierre Suesser. Nathalie Georges, Sylviane Giampino, Christiane Simon-Lang et Michel Dugnat étaient les invités jeudi 6 juillet 2011 de l’émission de France Culture « La fabrique de l’humain » dont ce numéro avait pour titre : « Pour une véritable politique de l’enfance ».

Cette émission s’inscrivait dans le cadre d’une double publication : Des enfants au carré ? Une prévention qui ne tourne pas rond !, actes du colloque organisé par le collectif Pasde0deconduite en juin 2010, et le  Manifeste : Petite enfance : pour une prévention prévenante.

Chacun a fait valoir, à partir de son orientation, de son expérience, avec  son style,  ce qui est en jeu dans la politique à l’œuvre en France concernant la prévention : d’un côté, une politique qui prône, notamment par le biais de programmes, une prévention prédictive et stigmatisante prêt-à-porter que peut appliquer tout un chacun qui y consent, de l’autre une prévention prévenante sur-mesure, qui privilégie la parole, la rencontre, l’intime et ouvre sur l’avenir.

 Ecoutez !

 Thérèse Petitpierre

 

Le collectif PasdeOdeconduite, fort de ses 200 000 signataires et des 50 organismes qui le composent, oeuvre, depuis 2006, pour faire reconnaître l'importance et l'urgence de la prévention prévenante en faveur des enfants. Mais pas n'importe laquelle, et pas à n'importe quel prix humain, social, éthique.

Dans ce nouvel ouvrage, il dénonce les hiatus entre prévention et évaluation des comportements des enfants. Il précise en quoi l'accompagnement vers la socialisation se différencie des apprentissages précoces de conduites adaptatives et analyse les programmes dits de « promotion de la santé mentale » concernant tous les enfants dès 24 mois, leurs méthodes, leurs fondements théoriques, leur cadre d'application. Comment une politique bénéfique pour l'enfance et la famille pourrait-elle émerger de la logique de contrôle qui prévaut actuellement ? Malmener la dimension éthique dans le rapport à l'enfant n'ouvre-t-il pas... sur une impasse ? Car, enfin, mettre les enfants au carré, ça ne tourne pas rond !

Conformément à l'esprit de travail multidisciplinaire et citoyen du collectif PasdeOdeconduite, ces questions sont ici abordées sous les aspects psychologique, médical, éducatif, philosophique, sociologique et politique.

Invité(s) :
Nathalie Georges
, psychologue clinicienne
Sylviane Giampino
, psychanalyste et psychologue
Michel Dugnat
, pédopsychiatre et psychiatre, praticien hospitalier, responsable de l'unité d'hospitalisation conjointe parents-enfant du service de psychiatrie infanto-juvénile du professeur François Poinso
Christiane Simon-Lang, psychologue clinicienne

Mise à jour le Dimanche, 21 Septembre 2014 15:59