Au delà des semblants, embrouille et savoir-y-faire

Radio-a ®

www.radio-a.com

 
Philippe De Georges sur Foucault - Philippe De Georges sur Foucault PDF Imprimer Envoyer


(durée : 1h 09mn 40

En 1984, Michel Foucault donnait son dernier cours au Collège de France. Son titre était : "Le courage de la vérité". Ce cours, récemment publié, prend appui sur un retour à Socrate et la notion de "souci de l'âme", pour interroger ce que peuvent être aujourd'hui des pratiques de la vérité.
La psychanalyse est intéressée par les enjeux de cette réflexion. Mais elle a su, de Freud à Lacan, infléchir la question du vrai et en subvertir le concept. Nous verrons comment quelques questions qui ont hanté la réflexion des philosophes trouvent avec l'expérience analytique une nouvelle lecture et de nouveaux développements. Le réel de Lacan est sans doute l'invention qui permet une percée décisive en la matière.
" En 1984, Michel Foucault donnait son dernier cous au Collège de France. Son titre était Le courage de la vérité. Ce cours, récemment publié, prend appui sur un retour à Socrate et la notion de "souci de l'âme", pour interroger ce que peuvent être aujourd'hui des pratiques de la vérité. La psychanalyse est intéressé par les enjeux de cette réflexion. Mais elle a su, de Freud à Lacan, infléchir la question du vrai et en subvenir le concept.
Nous verrons comment quelques questions qui ont hanté la réflexion des philosophes trouvent avec l'expérience analytique une nouvelle lecture et de nouveaux développements. Le réel de Lacan est sans doute l'invention qui permet une percée décisive en la matière. C'est ce que montre le cours de Jacques-Alain Miller cette année, interrogeant la vérité dans son rapport à la jouissance, la possibilité qu'une parole ait prise sur la chair signifiante et qu'une nouvelle alliance soit possible entre le sujet et la pulsion". Philippe De Georges

Mise à jour le Samedi, 19 Juillet 2014 14:32